Irréelle

Irréelle

Impossible rencontre en un monde virtuel
Je passais tous mes jours à ne penser qu’à celle
Qu’emportaient toutes mes nuits où naissait ce plaisir
Qu’elle aurait de me fuir et ainsi me punir

Et son corps devant moi, cambré, voluptueux
Ignorait dans sa transe qu’il y épuisait ma vie
Contours bruts, ombre nue dévorés par mes yeux
J’étais pris dans cette mystèrieuse frénésie

Et je la contemplais dans mon ivresse d’elle
Le désir, un martyre à la fois et délice.

Irréelle
The dreamer will never sleep
Irréelle
Kiss your eyes and finish my life

Paul Fiction / Kristian Dernoncourt

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply

Powered by WordPress | MMORPG